Réduire les Inégalités

Des inégalités entre nations, régions et groupes sociaux et professionnels existent. Elles nourrissent le mécontentement, sont un obstacle au bien-être et rendent les efforts pour un mode de vie durable plus difficiles. La crise économique actuelle ne fait que les aggraver. Réduire les inégalités grandissantes dans le monde est un des principaux objectifs du GND, car à quoi bon assurer la prospérité en Europe si celle-ci génère une souffrance ailleurs.   Heureusement protection de l’environnement et justice sociale sont liés. Réconcilier nos modes de vie avec la planète permet un accès plus juste aux ressources de notre planète.

Le GND s’articule autour de politiques qui encouragent l’égalité au travail et dans la société, l’égalité des genres, des races, l’égalité face à l’emploi et l’accès à l’éducation et la formation.

Plus d’égalité passe inévitablement par une meilleure redistribution des richesses et un programme ambitieux pour renforcer les services sociaux – comme les soins de santé, l’éducation, les garderies et l’aide aux personnes âgées.  

La question de l'égalité est centrale dans  l’équation GND. Elle est facteur de bien-être, et doit être mise en œuvre non seulement par des initiatives gouvernementales et globales, mais aussi  par des actions au niveau local.

 

Le Green New Deal exige entre autres:

  • l’amélioration de l’équilibre des genres et la fin des discriminations basées sur la race, la sexualité, la religion ou l’âge ;
  • un accès égalitaire à l’éducation et la formation, et le renforcement de politiques pour un traitement égalitaire sur le lieu de travail
  • une imposition plus progressive et une taxation renforcée du capital, des salaires minimum décents, des revenus minimum garantis pour les membres de la société qui ne travaillent pas, et des objectifs européens de réduction du nombre de personnes vivant au-dessous du seuil de pauvreté ;
  • l’annulation de la dette et l’instauration de relations commerciales plus équitables avec le Sud.