Environnement

Changement climatique, déforestation, désertification, déclin de la biodiversité, etc., sont des illustrations connues des problèmes environnementaux auxquels nous faisons face. Les ressources naturelles dont dépend notre bien-être s’épuisent inexorablement et nous nous rapprochons tous les jours un peu plus les limites de notre planète Nos économies ne pensent pas à long terme, et la dégradation environnementale est une menace pour nous tous.

Le Green New Deal reconnaît en outre que ce sont souvent les moins responsables de la dégradation environnementale qui sont le plus exposés à ses conséquences négatives.

L’importance de la biodiversité – les millions d’espèces qui forment nos écosystèmes – pour la santé humaine est de plus en plus admise. Le Green New Deal appelle à une nouvelle prise de conscience de la valeur des services de l’écosystème pour l’économie, la santé et le bien-être. 

Cette considération est à la base de toutes les politiques proposées par le Green New Deal – de la transformation de nos modes de production à la transformation de nos modes de vie.

 

Le Green New Deal exige entre autres:

  • un objectif de réduction des émissions de CO2 dans l’UE pour 2020, de 40% comparé aux niveaux de 1990;
  • enrayer la perte de biodiversité d’ici 2020 et augmenter considérablement les fonds en faveur de la protection de l’environnement;
  • la reconnaissance des meilleures pratiques de gestion des sols dans le cadre de la Politique agricole commune, pour s’attaquer au changement climatique et encourager une meilleure gestion de l’eau et augmenter la fertilité des sols 
  • changer les  modes de production et de consommation dans l’UE pour lutter contre la déforestation dans les pays en développement.